Qui est Oscar Niemeyer, architecte et designer brésilien ?

Publié le : 08 novembre 20214 mins de lecture

Il y a un moment dans l’histoire d’une nation où un individu saisit l’essence de sa culture et la façonne. C’est parfois dans la musique, la peinture, la sculpture ou la littérature. Au Brésil, Oscar Niemeyer a capturé cette essence avec son architecture. Ses créations sont une distillation des couleurs, de la lumière et des images sensuelles de sa terre natale. C’est ce qu’a décrit le jury lorsqu’il a décerné à Niemeyer la plus haute distinction en architecture, le prix Pritzker.

Qui était Oscar Niemeyer ?

Oscar Niemeyer est né à Rio de Janeiro le 15 décembre 1907. En 1929, il commence ses études d’ingénieur en architecture à l’École nationale des beaux-arts de Rio de Janeiro, dirigée depuis 1931 par Lucio Costa, qui lui offrira plus tard sa première opportunité de travail en tant que stagiaire dans son bureau. Au sein de l’équipe de Costa, il a l’occasion de collaborer avec Le Corbusier à la conception du nouveau bâtiment du ministère de l’Éducation et de la Santé publique de Rio de Janeiro, qui devient une référence en matière d’architecture moderne. En 1945, déjà fort d’une importante carrière d’architecte et d’idéaux bien établis, il adhère au Parti communiste du Brésil, idéaux qu’il conservera toute sa vie. 

L’architecte qui a conçu le Brésil !

C’est en 1956 que le président nouvellement élu du Brésil, Juscelino Kubiteschek, propose au grand Oscar Niemeyer de réaliser le projet dont on parle depuis si longtemps : déplacer la capitale de Rio de Janeiro vers un lieu plus central. Cette nouvelle ville devrait inclure un nouveau paysage architectural – conçu par Niemeyer – pour répondre aux exigences d’une capitale. C’est ainsi qu’est née la nouvelle métropole brésilienne, qui s’articulait initialement autour d’une place du gouvernement appelée La Plaza de los Tres Poderes et qui est devenue l’apogée de l’esthétique moderniste.

Ses principales œuvres !

La cathédrale de Brasilia est l’une de ces œuvres. On peut y voir les 16 colonnes de béton à la forme semi-incurvée très particulière, qui couvrent les 60 mètres de diamètre de l’intérieur, et sont entourées d’un plan d’eau qui les reflète. La Plaza de los Tres Poderes fut l’une des constructions par lesquelles commença la nouvelle capitale. Sur la Plaza de los Tres Poderes se trouvent le Tribunal suprême fédéral, le Congrès national, qui possède deux coupoles et des tours jumelles, et le Palais du Planalto, où réside le président ou le pouvoir exécutif. Niemeyer a conçu pour lui-même et sa famille une maison à En Canoas, à Barra de Tijuca, l’une des banlieues de Rio de Janeiro, qui se distingue par l’absence d’une seule ligne droite. L’aménagement intérieur a été réalisé par lui-même avec sa fille Ana Maria.

Plan du site